Dans les COP (Constat ; Objectif ; Propositions), nous souhaitons vous présenter une vision détaillée de ce que la liste “Saint-Maur en Commun” propose pour la prochaine mandature sur une priorité que nous portons. Aujourd’hui : la sécurité 

Constat : 

La sécurité à Saint-Maur n’est plus ce qu’elle était.

La vidéosurveillance et l’armement des policiers municipaux posent problème.

160 caméras HD se sont s’ajoutées au réseau existant au prix exorbitant de 1,7 million d’euros auquel s’ajoute le prix de la maintenance et la mobilisation de 8 opérateurs au centre de vidéosurveillance.

Si nous approuvons l’acquisition de radios, ainsi que l’achat de protection et de gilets pare-balles, il n’en est pas de même de la question de l’armement de ces agents, ceux-ci sont équipés d’armes de catégories B et D dont les flash-ball.

La présence sur le terrain laisse à désirer et est insuffisante.

Objectifs : 

Si l’on reconnaît l’utilité des caméras dans les lieux confinés comme les abords des parkings ou des gares, ou près des commerces, banques, établissements scolaires, bref sur des lieux potentiellement sensibles, vouloir quadriller l’ensemble de la ville nous parait une coûteuse ineptie associée à une atteinte possible de la vie privée.

Certaines villes ayant déjà installé la vidéo surveillance depuis plusieurs années font le constat qu’elle n’est pas à la hauteur des enjeux escomptés et face aux coûts de la maintenance retirent certaines caméras. Nous devons revoir le système de vidéo surveillance.

De plus, nous voulons le redéploiement des ressources humaines sur le terrain. Police de proximité, îlotage et la prévention de la délinquance seront notre politique.

L’équipement de notre police municipale sera revu selon ses besoins, en laissant de côté les armes potentiellement létales.

La sécurité publique soit rester essentiellement du ressort de la police Nationale.

Propositions :

Privilégier les opérations de prévention et la présence d’agents municipaux sur le terrain

  • Evaluation et rationalisation de l’équipement en vidéosurveillance dans une démarche respectueuse de l’information des citoyen-ne-s : neutralisation des caméras inutiles lors de leur renouvellement, conservation des caméras situées dans les lieux stratégiques…
  • Renforcement de la présence d’agents municipaux sur le terrain pour améliorer la prévention et la sécurisation des entrées/sorties des écoles ou des manifestations culturelles
  • Formation et recrutement d’agents de surveillance de la voie publique (ASVP) et fidélisation des agents de la police municipale

Fin de l’équipement des policiers municipaux en armes de catégorie B et D potentiellement létales